Rejoignez-nous sur Facebook

Élections Municipales - Villeneuve-sur-Lot dimanche 28 juin 2020

Ensemble pour Villeneuve Cap sur l'avenir Cap sur l'avenir

Patrick
CASSANY
Votre Maire

Patrick Cassany votre maire

Bienvenue sur notre site de campagne


Jeudi 25 juin à 20h - Facebook live

On vous donne rendez-vous jeudi 25 juin à 20h sur la page Facebook d'Ensemble pour Villeneuve pour poser toutes vos questions à Patrick Cassany et à ses colistiers.

Facebook Live
En direct sur :
https://www.facebook.com/EnsemblePourVilleneuve2020/

Interview de Patrick Cassany sur Radio 4

Vendredi 29 mai à 12h

"Unis nous serions plus forts, c'est la conviction profonde de la liste Ensemble pour Villeneuve."
Voilà ce que Patrick Cassany a rappelé aujourd'hui à midi au micro de Radio 4.

La meilleure façon de rendre une victoire de la Gauche possible est d'unir les forces des deux listes villeneuvoises. Et il y a urgence à le faire car ce sont les gens modestes qui auront le plus à perdre si la droite met la main sur la ville et l'Agglo.

Ecouter l'interview :

Unis, nous serions plus forts

Contacté par un collectif de citoyens villeneuvois qui souhaitait avec raison qu'un dialogue s'installe entre les deux listes de gauche, j'ai immédiatement fait connaître mon accord. Dans la logique de notre démarche engagée dès le lendemain du premier tour et qui s'était heurtée à un refus, j'ai proposé une date pour une rencontre en tête à tête entre moi-même et M. Bouyssonnie. Ce dernier a préféré me téléphoner mercredi soir.

Je lui ai fait part de la position de l'ensemble de mon équipe qu'un accord renforcerait fortement nos chances de faire barrage à la droite, et permettrait aussi d'aborder avec confiance les échéances futures. Cela suppose naturellement un accord sur un projet municipal. Il y a des différences entre nos programmes, ce qui est normal, par exemple le pourcentage de bio dans la restauration scolaire, ou la création d'un nouveau service municipal chargé de produire des légumes bio. Avec la volonté d'avancer, ces points pourraient certainement faire l'objet d'un compromis.

Toutefois, avant d'engager des discussions sur un projet municipal, encore faut-il accepter le principe même d'un accord dont l'objectif est de se traduire par une fusion des listes.

A ce sujet, M. Bouyssonnie m'a indiqué qu'une fusion des listes lui apparaissait « inconcevable » et m'a demandé le retrait pur et simple de la liste Ensemble pour Villeneuve restant sur sa position du 17 mars.

Je ne peux que regretter cette position totalement fermée qui demande à la moitié de l'électorat de gauche de s'effacer et qui témoigne d'une volonté hégémonique difficilement compréhensible vu le contexte anormal du premier tour avec 61 % d'abstention et seulement deux voix d'écart.

Nous regrettons cette nouvelle défaite de la raison, mais à défaut, cela ne fera que renforcer notre détermination à continuer notre combat pour défendre le bon bilan d'une action municipale dont chacun à gauche peut être fier. Forts de la légitimité que nous donne notre action municipale et de la confiance de nos électeurs, nous défendrons un projet précis et concret pour bâtir une ville écologique, solidaire et attractive.

Patrick Cassany
Liste Ensemble pour Villeneuve


Pour télécharger le journal de campagne, cliquez ici

Actualité

Actualité

  • Au lendemain du premier tour, nous avons demandé à la liste Villeneuve en commun si elle était ouverte au dialogue afin de faire barrage à la droite. En effet, l'égalité presque parfaite du nombre de voix recueillies par nos deux listes respectives le 15 mars dernier ne permet à personne de revendiquer une position hégémonique, mais l'addition de ces scores laisse entrevoir une victoire largement à la portée de la gauche villeneuvoise. La crise que nous venons de traverser et les périodes difficiles qui s'annoncent confirment la nécessité de proposer à nos concitoyens, une ville plus solidaire, écologique et durable. Encouragé en ce sens par un collectif de citoyens villeneuvois, qui pense que l'union permettra de garder la ville à gauche, nous proposons à Villeneuve en commun de travailler ensemble à l'élaboration d'un projet collectif. Pour le moment, cette demande n'a pas été entendue. Cependant, nous continuons à appeler à une union de la gauche et nous espérons que la raison l'emportera. 27 mai 2020 Lire la suite...
  • 62 % d'abstention à Villeneuve-sur-Lot pour le premier tour des élections municipales. Du jamais vu. Seulement 6 248 électeurs se sont déplacés. Cette situation exceptionnelle est bien sûr due au coronavirus qui a dissuadé de très nombreux électeurs de venir voter. Je remercie les 1 300 électeurs qui ont accordé leur confiance à la liste que je conduis « Ensemble pour Villeneuve » et tous ceux qui ont participé à l'organisation de ce scrutin qui s'est déroulé dans des conditions hors normes. Nous sommes actuellement dans l'incertitude du maintien du second tour mais allons nous réunir pour envisager la suite de la campagne électorale. Lire la suite...
  • Ensemble pour Villeneuve : les grandes lignes du projet.Avec l'équipe Ensemble pour Villeneuve, nous portons un projet, une vision, pour l'avenir de Villeneuve. Nous voulons poursuivre la construction d'une ville écologique et durable, d'une ville solidaire et civique, d'une ville attractive.Nous avons travaillé ces derniers mois à la rédaction d'un Contrat municipal pour 2020-2026 qui comprend 88 engagements de notre part. En voici les 3 axes majeurs.Une ville écologique et durable :Vous savez, Clemenceau disait à propos de la guerre que c'était une affaire trop sérieuse pour la laisser à des militaires.Et bien aujourd'hui, l'écologie est une affaire trop sérieuse pour la laisser à quelques petits groupes que ce soit. L'écologie, c'est l'affaire de tous ! C'est parce que nous avons fait ce constat il y a longtemps que nous avons agi très fortement, en particulier au niveau de l'Agglomération.Ce n'est pas par hasard que l'Agglomération a été la première en France à adopter en 2015 un Plan Climat Air Energie Territorial pour réduire l'empreinte carbone du territoire. Ce n'est pas un hasard si en 2016, l'Agglomération a été la première collectivité en Aquitaine à être labellisée Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte. Ce n'est pas par hasard que nous avons été la première collectivité en Aquitaine en 2018 à décider la gratuité des transports urbains et scolaires.Parce que nous sommes tous concernés, nous devons tous prendre en compte l'urgence climatique et engager nos collectivités dans ce combat.Nous savons qu'un des moyens les plus utiles pour une ville, c'est de planter des arbres. A Villeneuve, il faudrait au moins un tiers d'arbres supplémentaires, c'est-à-dire au moins 1000 arbres, et végétaliser davantage les rues.Nous devrons aussi faire porter nos efforts sur l'alimentation. Nous nous fixons comme objectif d'atteindre 50 % de repas bio ou locaux dans la restauration scolaire. Nous définirons aussi à l'échelle de l'Agglomération un Plan Alimentaire Territorial pour mieux structurer les filières et mieux nous appuyer sur les producteurs locaux.Pour une ville durable, il faut aussi des citoyens actifs. Pour cela, nous proposerons de créer un budget participatif communal pour permettre à tous les citoyens de faire des propositions d'investissement. Nous proposerons aussi de créer un Conseil consultatif des Aînés.Autre aspect important en matière de développement durable : la mobilité. Nous proposerons de garantir la gratuité des transports urbains et scolaires et de développer le maillage des voies cyclables. A cet égard, le nouveau schéma d'aménagement des voies cyclables est en cours d'élaboration et devra être adopté par l'Agglomération à la fin de l'année.Une ville solidaire et civique :La défense du pouvoir d'achat était notre premier engagement en 2014. Nous le maintenons en nous engageant à ne pas augmenter les taux de la fiscalité communale.Agir pour une ville solidaire, c'est bien sûr penser aux séniors, par exemple en développant les activités de la Maison des Ainés à Eysses. C'est aussi développer les actions en faveur de l'inclusion numérique et accompagner les personnes atteintes d'un handicap. Je pense en particulier à la poursuite des travaux d'accessibilité, et au projet de création d'un Pôle autisme aux Fontanelles.En ce qui concerne la présence médicale, qui un sujet essentiel, nous avons créé plusieurs maisons de santé pluridisciplinaires. Cela était nécessaire, nous voyons bien que cela n'est pas suffisant. Nous ne nous fermons donc aucune porte pour, le cas échéant, créer un centre de santé avec des médecins salariés. Néanmoins, cela devra être étudié à la lumière du dispositif des médecins Buzin mis en place par l'Etat, et du projet en cours d'étude du Conseil départemental de créer un centre départemental de santé.Nous poursuivrons notre politique en faveur de l'amélioration de l'habitat, en particulier dans le cœur de ville où se concentre l'habitat le plus ancien. Pour lutter contre les logements insalubres, nous mettrons en place dans certains secteurs un permis de louer.Dans le cadre des compétences d'une commune, la tranquillité publique et la sécurité des habitants continuera de faire l'objet de notre attention vigilante. Nous engagerons des initiatives nouvelles :Nous mettrons en oeuvre la convention contre les violences faites aux femmes, que nous avons été les premiers à signer dans le département.Nous renforcerons les partenariats entre la ville et l'Education Nationale.Nous créerons un point écoute tranquillité pour permettre de mieux signaler des dégradations ou des nuisances.Nous mettrons en place un Réseau de citoyens relais pour mieux lutter contre les incivilités et les dégradations sur les espaces publics.Une ville attractive :Nous proposons de créer un Campus connecté pour permettre aux étudiants de suivre des formations supérieures à distance.Il faudra poursuivre ce qui a été engagé avec des aménagements urbains de qualité, compatibles avec les finances communales.Je vous le dis très clairement, nous ne ferons pas des « ramblas comme à Barcelone » sur le boulevard Georges Leygues ; proposition qui traduit le manque de préparation d’un candidat. En effet en 2012, nous avions aussi étudié l'aménagement de ce boulevard mais nous ne l'avions pas fait pour deux raisons. Tout d'abord en raison du coût : 5 millions d'euros. Ce qui signifierait que la municipalité ne pourrait réaliser autre opération d'aménagement pendant tout le mandat ! Ensuite parce que cela n'était prioritaire pour redynamiser le centre-ville. Nous avons préféré refaire toutes les rues du centre en terminant l'an dernier par la rue Lakanal. A l'avenir, il vaudrait mieux aménager les abords du musée, le square à côté de l'ancien hôtel de ville et le boulevard de la Marine où se trouvent le cinéma qui vient de s'agrandir, le Centre culturel, des restaurants et la Cale avec les spectacles d'été.Il faudra continuer d'aider le commerce de centre-ville comme nous le faisons avec différentes subventions et veiller à l'application de l'OAP commerce qui limite les implantations de commerces en périphérie.Il nous faudra conduire une politique d'accueil des entreprises, notamment avec un lieu unique d'accueil pour les porteurs de projets.Au niveau de l'Agglomération, un effort particulier devra être fait pour la promotion du territoire.Le développement touristique est un atout majeur pour notre territoire, pour lequel nous sommes les seuls dans le département à avoir obtenu le label de Pays d'Art et d'Histoire.Nous proposerons de maintenir l'aide globale au monde associatif, sportif et culturel, qui concourt au lien social et à l'attractivité de la ville.Nous maintiendrons une activité culturelle de grande qualité en engageant les travaux de rénovation du théâtre Georges Leygues.En matière de réussite éducative, nous maintiendrons la semaine de quatre jours et demi et la gratuité des Temps d'activités périscolaires, et nous réaliserons plusieurs investissements dans différentes écoles. Lire la suite...